Cl3CH

by

chloroforme.jpg

Je. Moi, donc. Je suis un lecteur. Particulier. Image morphique. Dans la glace. Orphique. Je me regarde. Lire. Le cerveau-image. Oui j’aime. Je m’interpénètre que voulez-vous. Au dedans du dedans. Je m’aime lisant oui. Mon image. Image lisante de la femme lisante de soi. A Elle-soi si seule. Tout comme ma part féminine, forcément, dont je ne sais qu’elle. Et. J’emmerde. Il n’y a que moi devant la glace. Et ce livre-sexe lu. Par moi le lisant. Parfois je la sors. Ma bite d’amarrage. Et je me marre. Ma bite en main d’amarrage peu importe. Peu peu peu peu peu importe à quoi ça rime. Quel livre aucune idée pas d’importance de toute façon. Evacuer le message. Emetteur je me le mets. Mépriser l’écrivain oui. Où je pense. Toujours peu importe les mots sont à moi. Ce sont les miens que les miens ce sont mes mots de lisant. Où je pense oui. Où je ME pense lisant ce livre-cul dans la glace. (Plus rarement aux toilettes.) Vacuum cleaner. Vade retro. Aspiration du Diable. Queue du diable rouge cortical. Cinabre. Violacée glandouiller dans ce fauteuil rouille de lisant. Image d’image. Echine oui je m’échine ah ces secondes de feu souterraines dont s’embrase la perception tellurique de la race lisante si nouvelle si pure si extatique. Ah là là oui. Il a fait que. Il aura fallu. Le gisant hasard. Mais j’avais voulu quand même. Vouloir. Essayer. Voir. Pour voir. Une fois au moins. Une seule fois. Toute petite petite. Oui petite dans l’ombre ricanante. Essayer. Try it ! Projet littéraire de lisant gisant sous tes reins. Oui je m’éclate moi oui toi pas écrivain toi non. Non. Enfin si. Chloé Delaume. L’essayer. Essayer ce lumineux projet-baume. Mettre mon projet de lisant devant son projet-phare. Son projet-dôme zonal. Et puis attendre le message violacé. La promesse de nacre. La juteuse idée cérébrale volcano-tellurique. Urique d’urée morte. La giclée unique. La lézarde blanche dans l’azur. M’amarrer aux marines foetales et attendre oui. Secondes. Minutes. Ultimes. Ah non pas ça. Ne pas s’endormir — fléchir. Chloé aide-moi-me-mich (mir). Ô. C’est mon premier. Livre-Verbe. Livre toi de toi. A moi le lisant et son projet de lisant-image corticale. (Quoique le gyrus anthracite soit parfois plus impliqué.) Bite me. Mords-moi avant la somnole. Qui me gagne abrupte brutale. Et swinguée finalement. Caressée llulose. Cette odeur abyssale de papier sémantique et sacré. Ah Chloé. Ô. Divine forme. Sans fond t’as pas pied. De nez humal animal. Forme Chloé. ZZZ. Ça me gagne je glisse dans le sommeil comme un serpent. ZZZZZ. 5. Indigestion crottale. Rot-forme hiatale. Chloé rot-forme. Chlo-Chlo. Roforme. (Cl3CH)

Advertisements

Étiquettes : , , ,

3 Réponses to “Cl3CH”

  1. Une passante Says:

    Joli pastiche, le coup du chloé-roforme est bien vu en plus. Je serais curieuse de voir ce qu’en pense l’interessée. Mais je doute qu elle s’abaisse a visiter les blogs la Madame, elle a mieux a faire avec les dictionnaires. Ceci dit j’avais lu le Sablier et j’avais trouvé ça pas si mal. Mais c’est vrai que le côté aride expérimental rend la lecture difficile et l’attention du lecteur se transforme assez vite en agacement ou en sommeil. C’est loin d etre un cas isolé, au Seuil ou chez Verticales c’est de plus en plus comme ça. Prise de tête assurée. Vivement le prochain Marc Levy :)

  2. Marco Says:

    Alors ça, c’est de la déclaration! Si elle succombe pas après ça…

  3. MichelDALMAZZO Says:

    Décapant et tonique!!! j’adore.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :