Le tableau noir (2)

by

Version commerciale :

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

13 Réponses to “Le tableau noir (2)”

  1. Sophie K. Says:

    Alors là, j’dis rien, le temps est une denrée de plus en plus rare pour moi itou. J’vais pas en plus aller le perdre dans un parc à thème, mouhahahahaha !
    (Biz, cher Nico.)

  2. Yola Says:

    Est-ce que la proportion ne s’inverse pas l’été?

  3. Nicolaï Lo Russo Says:

    Le Temps est l’or bleu du XXIe siècle, oui Sophie, mais comme le suggère Yola, le farniente estival, pour autant qu’on lui accorde un peu d’espace, serait l’ultime luxe. A moins bien sûr qu’on le consacre à la lecture (d’une infime partie) des six cents romans de la dernière rentrée qu’on a pas eu le temps de lire… — ou à l’étude du mode d’emploi de l’iPhone 4. Car ne RIEN faire, suspendu dans l’éther à contempler le vide lumineux, c’en est presque devenu une obscénité qu’on cache. Et tôt ou tard, le Temps se vengera. Place à l’action ! Vite !

  4. Chr. Borhen Says:

    Bonsoir Nicolaï.

    Justement, à propos d’action, savez-vous que je suis un expert de renommée internationale (ou cantonale, je ne sais plus) en contemplation appuyée de murs, sols et plafonds ? Du reste, si vous avez une question là-dessus, je me tiens joyeusement à votre disposition.

    Bien à vous.

  5. kolbleu Says:

    Très juste…je sais pas pourquoi, mais ce constat sur tableau noir -noir tableau !- me donne envie de m’asseoir sur un banc, et de rien faire…

  6. ArD Says:

    Étonnant… quand on sait que le temps fait l’objet d’une des répartitions les plus équitables qui soient, tout le monde bénéficie de la même : 24 heures toutes les 24 heures.
    Question de durabilité peut-être?(!)

  7. Chutney Says:

    Vous prenez le temps pour un second livre cher Nicolaï..? Que devenez-vous?

  8. Nicolaï Lo Russo Says:

    @Chutney, Christophe… (& others). Bonsoir ! (et désolé pour mon absence). Comme l’indique je pense mon tout dernier billet, j’ai été assez occupé. Un second livre sans aucun doute oui. Là, le raisin fermente tranquillement. Vous dire quand vous pourrez vous procurer ce second opus, je ne veux pas m’avancer mais je pense qu’il vous faudra être un peu patient :) Chaque chose en son temps ; le temps de la véritable nécessité, en outre.

    Pour l’heure, vous êtes tous le(s) bienvenu(s) au Festival 12/12.

  9. Iris Says:

    J’ajouterais à dilettantisme, procrastination.

    Mais au fait, qu’est-ce que je fais sur ce site ? ^^

  10. jean paul galibert Says:

    c’est remarquable, de simplicité et d’audace

  11. stain23 Says:

    Excellent ! ça fait réfléchir, et soulève aussi de nombreuses questions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :