Posts Tagged ‘Albatros’

Albatroce

3 février 2009

ciel-bleu1

Augmenter son chiffre. Sa visibilité. Etre là. Gagner en notoriété. En muscles. Dépasser les prévisions. Avoir plus de visiteurs. De visiteuses. De belles visiteuses, qui savent visiter. Plus de fidèles. D’admirateurs et de ratrices. Encore plus. Dépasser les mille. Par jour. Par heure. Etre compté parmi les meilleurs. Etre dans la course. Résolument. Superbement. Maillot jaune, complet blanc. Etre dans les premiers. Non : LE premier. Sur Google. Dans la vie. Sur Mars. Au sommet de Mars. Partout. Avoir son nom. Qui brille. De lèvres en lèvres. De néons en néons. Qui luit en haut des tours. Oui c’est lui tu vois là-haut. Tout en-haut en-haut. Regarde-moi cette étoile. Qui danse de mille feux. L’Immense c’est lui. Ce ne peut-être que lui. LUI.

En effet c’est moi. Ce LUI, c’est moi. Que ce soit clair. C’est de moi qu’il s’agit, petits. De mes fesses et de mes bras. De mes plumes impeccables. Moi Moi Moi. Voyez mon allure. Et mon génie sans bouillir. Prenons mon allure : Princière. Cent pour cent cashmere. Depuis tout petit. La nuque droite. Le travail. L’espace dompté. L’aisance. Normal que je gagne. Que je brille. Que je vole si haut. Je suis si… comment dire ? si rare. Et si beau. Des années que je soigne mes ailes. Que je les lustre. Qu’elles sourient au soleil, bien au-dessus des brumes. Voyez cet arc blanc dans le ciel gentiane. Qui plane et se moque de vos affligeants crânes : c’est Moi.

Pan !

‘tain d’bordel ! Qui a tiré ? Merde, c’est toi Charles qui a tiré ? De Dieu ! On avait dit de la dinde cette année. C’est pas une dinde ça ! Tu fais chier Nono, chaque fois on change de gallinacé ! L’an dernier c’était la poule, l’an d’avant le faisan. Et moi je veux de la dinde. De la dinde t’entends ? Tout ce que tu trouves à faire c’est de descendre cet albatros. Ce grand con avec ses ailes à la con. Y a rien à bouffer là-dedans. Ça manque de gras. Ça sent le merlan et j’aime pas ça.


%d blogueurs aiment cette page :