Moi qui avait des facilités en orthographe…

by

Ah oui ? Quelle horrible faute ! « moi qui avais » voyons ! Avec un S ! Moi c’est « je » et « je » donne « j’avais », voilà.
Ce qui est tout à fait exact. Grammaticalement. L’ami Grevisse est intransigeant là-dessus. Mais mais mais. Et si nous allions plutôt rendre visite à Google le Brave, le (mauvais?) génie du Savoir, en tout cas le Maître absolu de la base de données
A l’invite tapons, entre guillemets, « moi qui avais ». On obtient 65.200 occurrences. Essayons maintenant « moi qui avait » : 148.000 occurrences. Paf dans l’os ! Rebelote : « moi qui étais » : 64.300 occurrences ; contre « moi qui était » : 87.000. Ce qui veut dire (dans le premier cas) que plus de deux tiers des gens – des gens qui « écrivent » en plus – seraient nuls en grammaire. Ça, on le savait déjà avec l’orthographe, tout se perd, on ne sait plus écrire, on ne lit plus assez, ou pas les « bonnes choses », les SMS bouffent tout, les jeux vidéo aussi, etc. Ce serait enfoncer une porte ouverte que de dire que le « bon usage » de la langue française va mal. Bien.

On peut malgré tout se demander pourquoi les 2/3 des écrivants se laissent avoir par ce « Moi qui… » Le cerveau semble connecter davantage sur le « qui » que sur le « moi » (ce « je » masqué). Le « qui avait » est tellement représenté – je dirais graphiquement – dans la lecture, qu’il l’emporte naturellement sur le « qui avais », qui du coup semble presque laid, et partant, faux.
Quand on met la proposition au présent, la faute est tout de suite moins fréquente. « Moi qui suis » et non « moi qui est ». Là, le Moi l’emporte (je dirais presque forcément...)

Il y a évidemment une quantité astronomique d’exemples similaires. Où Google nous montre en temps réel ce qu’il en est de cet avachissement du « bon usage ». (A tel point que si vous écrivez juste, cela risque désormais d’être perçu comme faux par la majorité écrasante.) Alors qui va l’emporter? Google ou Grevisse ? L’usage commun, la netocratie du Verbe, ou la haute autorité de la Grammaire ? Epineuse question sans doute. Si vous avez des réponses, des vues là-dessus, c’est à vous…

Advertisements

Étiquettes : , , , ,

25 Réponses to “Moi qui avait des facilités en orthographe…”

  1. Anisée Says:

    J’avais jamais pensé utiliser Google pour vérifier une expression mais c’est une bonne idée. Perso je reste fidèle au dictionnnaire pour les soucis d’orthographe, mais pour la grammaire alors là oui peut être que le web va l’emporter !

  2. Daniel Fattore Says:

    En dernier ressort, c’est toujours le bon usage qui est entériné. Mais lorsqu’un usage fautif tend à se répandre, il y a toujours de bons arguments pour rétablir la justesse de la chose. Notre hôte rappelle du reste que seul « moi qui avait » est plus fréquent que la forme correcte, sur Google. Donc au total, ça passe.

    Notez par ailleurs que trop souvent, quand on pose une question au gros Grévisse et qu’on y a lu la réponse, on ne comprend plus la question qu’on a posée… et on ne sait plus quoi faire, tant ce dictionnaire recense d’erreurs ou de déviances par rapport à la règle, commises par les plus grands écrivains.

    Enfin, c’est vous qui voyez (et non pas « c’est vous qui voit »…)

  3. Nicolaï Lo Russo Says:

    @Daniel : C’est en effet ce qu’on peut souvent remarquer sur le Grevisse : que les écrivains prennent parfois des libertés totalement à l’encontre de l’usage « officiel ». C’est d’excellent augure d’ailleurs, et montre que la vivacité de la langue ne dépend heureusement pas que de lois séculaires et parfois bien poussiéreuses.

    @Anisée ; pour « vérifier » une expression, peut-être pas tout à fait ; mais pour en évaluer l’usage statistique, c’est souvent payant.

  4. Daniel Fattore Says:

    Il existe paraît-il une version abrégée du Grevisse, qui ne présente pas toutes ces libertés. Et là, ce serait un outil formidable.

  5. Yurtdisi Egitim Says:

    my French is not good but is seem like a very nice web site, thanks

  6. Marco Says:

    Tout dépens aussi de l’importance que l’on accorde au language correcte: moi qui est plutôt indulgent malgrés ma profession (il faut dire que je fait pas mal de fautes, même en étant concentré _ ah! ma brave dame, ces générations post-soixante huitardes etc.), plutôt que de poussé de grand cris quand je vois les fautes des autre, je préfère simplement être épatés quand je lit un texte impeccable. La lecture ai quand même plus fluide dans ce cas, non?… euh… en revanche, les écrivains qui se permette des écarts ne sont pas sensés être examplaires, puisqu’il s’agit justement d’écarts conssients, délibérés, à des fins non communicationnelles, ce qui n’est pas le cas de notre sympatique googlelisé « moi qui était »…

  7. Pffftt... Says:

    Si jamé fôte d’ortografe…pas tjs sympa nan plus…écrire com l’envie vient du moment k’on se fé du bien…et après ??? Ben apraît, pas graVe, on verra bien!!!

  8. kromwel Says:

    je ne supporte pas les fautes d’orthogrphe et pourtant j’en fais des tonnes
    je pense me corriger toute seule avec le grevisse , pour l’amour de la langue écrite et parlée sans compter le savoir que l’on doit transmettre à nos prochains

  9. Chose Says:

    J’utilise souvent google pour vérifier la validité d’une expression, en regardant si elle sort souvent et si l’on peut la trouver dans des textes que l’on suppose bien écris. J’étais justement en train de rechercher le fameux « moi qui avait », c’est une chance que je suis d’abord tombé sur cet article…

  10. glav Says:

    Idem pour moi :p
    Tiens, tu m’as donné envie d’acheter le Grevisse.

  11. SanParis25ans Says:

    Je suis entièrement d’accord avec vous quand vous dites: « A tel point que si vous écrivez juste, cela risque désormais d’être perçu comme faux par la majorité écrasante ».

    Combien de fois ai-je ressenti cela! (mais je n’ai jamais capitulé!)

    Exemples:

    M. et non pas Mr pour dire Monsieur (eh oui! on est en France)

    Pan Bagnat et non Pain Bagnat (et pourtant ce serait plus logique, non? Allez demander à nos amis niçois ce qu’ils en pensent!!!)

    « Ne pas faire long feu » utilisé pour dire « S’arrêter / être fatigué », alors que c’est l’inverse…. La métaphore du boulet de canon à l’appui, afin d’expliquer que plus le canon « fait long feu », plus la course du boulet sera courte. Par contre, s’il « fait court feu », il aura une force de propulsion importante et ira plus loin.

    A vot’bon coeur…

  12. glav Says:

    @SanParis25ans: et aussi « au temps pour moi » (expression militaire, je crois), « remède de bonne fame » au lieu de « femme » (car on ne parle pas d’une bonne femme, mais d’une bonne renommée/réputation), « quand même » au lieu de « comme même » (quelle horreur…), jamais de « malgré que », …

    Il y en a des dizaines comme ça :(
    Tout fout l’camp ma bonne dame !

  13. Sophie K. Says:

    Dû me battre récemment contre une correctrice qui persistait à vouloir mettre une négation après « sans que »…
    :(

  14. glav Says:

    « Sans que » suivi d’une négation, ça fait double négation

    « tu as fait ça sans que je ne le sache » me parait très bizarre. Pour moi, c’est « sans que je le sache »

  15. Lau Says:

    J’avais un doute sur le « s » ou le « t » à la fin de « moi qui avais » alors je suis allée chercher sur google et votre page a été le premier résultat proposé !
    Comme quoi tout n’est pas mauvais sur le web …

    Merci pour la clarté de vos explications.

  16. LinkeV Says:

    Quelqu’un m’expliquera la différence entre « moi qui les avais » et « moi qui les avait » …. Mise a part que l’une des deux est mal orthographié … Par exemple il est possible que je fasse des fautes dans ce que j’écris ici pourtant cela n’empêchera a personne de me comprendre … alors laissons donc les gens écrire comme il veulent … leur fautes en disent plus long sur eux que (je ne sais pas orthographié). Il n’y a que les puristes qui s’écorchent les yeux…

  17. Linguistique by école du futur - Pearltrees Says:

    […] Moi qui avait des facilités en orthographe… « La brosse Gherta A l’invite tapons, entre guillemets, “moi qui avais”. On obtient 65.200 occurrences. Essayons maintenant “moi qui avait” : 148.000 occurrences. Paf dans l’os ! […]

  18. Patrick Says:

    I don’t speak French, and it took me ten minutes to work out the meaning of your first two sentences, so I hope you speak English.

    Napoleon said something like « L’état – c’est moi! ». Shouldn’t it be « c’est je »? We have the same problem in English. Everyone says, « It’s me ». If you said « It’s I », people would think you very peculiar, but it’s correct. Similarly, if you said, « I am taller than they », it would sound ridiculous. We say, « I am taller than them », even though it’s wrong.

    (I arrived on your page because I was interested in this question of correctness vs common usage, and I googled for « C’etait moi qui avais », just to see if the same situation existed in French.)

  19. Nicolaï Lo Russo Says:

    @Patrick. Hello. « L’Etat c’est moi » is the correct form. Louis XlV said that I guess (and maybe Napoleon later…) « L’Etat c’est je » would be a real mistake in french. Nobody says that. English seems to be more subtle in that kind of things… Thank you for passing.

  20. Patrick Says:

    OK, that’s interesting. Merci beaucoup.

  21. alphabet et origine Says:

    My partner and I stumbled over here by a different web address and thought I may as well check things out.
    I like what I see so now i’m following you. Look forward to looking into your web page repeatedly.

  22. rencontre cougar Says:

    Right away I am going to do my breakfast, once having my breakfast coming over
    again to read additional news.

  23. Michel Baujard Says:

    Épineuse question en effet que ces accents oubliés. À l’invite tapons accents sur les majuscules. CUY ? (see you why ?) http://www.cuy.be/orthotypo/orthotypo_maj_accent.htm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :